Moins d'une minute de lecture

Les avoirs en devise étrangère de la Banque du Liban sont en baisse de 2.2 milliards de dollars depuis le début de l’année. Ils seraient estimés à 25.9 millards de dollars fin septembre.

En cas d’exclusion des eurobonds détenus par la Banque du Liban, estimés à 5.03 milliards de dollars, les actifs étrangers sont estimés à 20.9 milliards de dollars.

Pour rappel, la Banque du Liban subventionne les produits essentiels à la population, telle que les farines, les carburants ou encore les médicaments. Ses réserves monétaires sont actuellement estimées à 19 milliards de dollars alors que les réserves obligatoires sont estimées à 17 milliards de dollars. Il s’agit d’un seuil en-dessous duquel, la BDL ne peut descendre.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.