La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Les centrales de production d’électricité de Deir el Ammar et de Zahrani sont en arrêt technique faute de fioul. L’Electricité du Liban indique avoir épuisé ses dernières réserves alors que la Banque du Liban n’a toujours pas débloqué les lignes de crédit nécessaires au déchargement des tankers toujours présents au large de ces installations.

Cette information intervient alors que la Banque du Liban s’était pourtant engagée à payer dans les plus brefs délais les sommes nécessaires au fonctionnement des centrales électriques au taux de 3 900 LL/USD remplaçant le taux officiel de 1500 LL/USD.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն