Après qu’il ait refusé de répondre à une convocation judiciaire ce jeudi, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé a vu les différents accès à son domicile bloqués ce soir par des manifestants qui le considèrent comme responsable de la crise financière que traverse le pays des Cèdres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.