Le conseil des Ministres du 19 mai. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le conseil des Ministres du 19 mai. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Le Ministre des finances a indiqué vouloir réduire le déficit budgétaire à seulement 8.3% dans le cadre du budget 2019 alors qu’il est attendu que le conseil des ministres se réunisse au Grand Sérail ce lundi pour une 16ème séance consacrée à ce sujet.

S’exprimant sur Twitter, Ali Hassan Khalil a indiqué que des résultats encourageants auraient été atteints au cours des précédentes discussions et que la session de ce lundi vise à permettre au gouvernement de réviser le budget final avant approbation.

Selon le Ministre, il s’agira notamment de réduire les services de l’importante dette publique qui atteint 150% du PIB. Ainsi, Ali Hassan Khalil prévoit de réduire de 660 millions de dollars la somme allouée au paiement de la dette publique via l’émission de bonds du trésors à seulement 1% d’intérêt. On ignore pour l’heure qui pourraient en être les souscripteurs.

Une fois adoptée par le Conseil des Ministres, le budget 2019 devrait encore être soumis au Parlement pour être définitivement entériner.

Pour rappel, l’adoption du budget est une condition préalable à la mise en place des aides prévues dans le cadre de l’aide économique CEDRE.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.