Liban: 150 milliards de Livres Libanaises pour l’installation d’un réseau de fibre optique

Le Conseil des Ministres a décidé de l’octroi de 150 milliards de Livres Libanaises à la compagnie publique Ogero en vue de l’installation d’un réseau de fibre optique devant relier les foyers libanais.

Le Ministre des Télécom, Jamal Jarrah, a précisé que l’installation de ce réseau devrait intervenir dans les semaines à venir. Il a également indiqué que les foyers libanais pourraient ainsi profiter d’une connexion internet allant jusqu’à 50 mega/seconde, soit en des termes équivalents à ceux en cours dans le monde.

Plusieurs centaines de milliers de terminaux à fibre optique devraient être ainsi installés, coutant à l’Etat 300 millions de dollars sur les 3 prochaines années. Cependant, ce nouveau service devrait générer 1 milliards de dollars de revenu dès la 4ème année de la mise en place de ce plan.

Pour rappel, déjà en 2011, l’ancien Ministre des Télécoms, Charbel Nahhas, avait annoncé le déploiement d’un réseau à fibre optique. Ce plan s’était malheureusement heurté à des intérêts politiques et à un conflit avec le directeur général d’Ogero d’alors, Abdel Moneim Youssef soutenu par certains partis politiques.

Le Liban a la réputation d’avoir l’une des pires connexion du Monde, selon les classements internationaux selon le site Speedtest, notamment en raison d’un important retard dans l’installation d’un réseau à fibre optique et pour un rapport qualité/prix très négatif. Le secteur a également été frappé par différents scandales, dont celui de la découverte de réseaux internet illégaux pour lequel Abdel Moneim Youssef avait été accusé avant de bénéficier depuis d’un non-lieu.

The following two tabs change content below.
Expert économique, François el Bacha est l'un des membres fondateurs de Libnanews.com. Il a notamment travaillé pour des projets multiples, allant du secteur bancaire aux problèmes socio-économiques et plus spécifiquement en terme de diversité au sein des entreprises.