L’armée libanaise indique avoir sauvé 200 migrants d’un navire qui prenait l’eau. Ce bateau d’infortune avait illégalement quitté le Pays des Cèdres. Une femme et un enfant sont cependant décédés en dépit de l’intervention de l’Armée.

Selon le communiqué de l’institution militaire, “trois bateaux des forces navales, accompagnés d’un bateau de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) sont arrivés sur les lieux du naufrage au large de Selaata”, au Nord du Liban. La destination de ce bateau reste pour l’heure inconnue. Parmi les passagers illégaux, des syriens, des palestiniens et des libanais, fuyant la crise économique que traverse actuellement le Liban.

Ces départs ont déjà donné lieu à des drames, comme en avril dernier, alors que l’Armée Libanaise tentait d’intercepter un boat people pour des raisons de sécurité, avec à son bord plus de 90 personnes dont 30 personnes à l’époque portés disparus.

L’épave avait été depuis retrouvée à plus de 450 mètres de profondeur et à 130 mètres des lieux de l’incident avec plusieurs corps encore à son bord.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Un commentaire?