La direction générale des Forces de Sécurité Intérieure (FSI) a précisé les mesures pour obliger la population à prendre les mesures nécessaires pour faire face à une possible extension de l’épidémie du coronavirus COVID19.

Les informations faisant état de l’instauration d’une contravention avaient pourtant été démenties hier par le ministre de la santé qui en avait toutefois évoqué l’éventualité en cas de non-respect par la population des mesures de protection.

Selon le communiqué, “afin de préserver la sécurité publique, à partir du vendredi 29 mai 2020, les Forces de sécurité intérieure pourront donner des contraventions de première catégorie suite d’une valeur de 50 000 LL aux personnes ne portant pas de masques de protection pendant leurs déplacement à pied”.

Cette disposition sera également valide pour les personnes voyageant à bord de transports publics. Ils seront amenés à porter un masque à l’intérieur des taxis, vans et bus dans lequel ils monteront. Il s’agira également de respecter les règles de distanciation à bord.

Concernant les véhicules privés, seules 3 personnes pourront monter à bord, conducteur inclus à condition que tout le monde porte un masque.

Les Forces de Sécurité Intérieure appellent également toute personne de signaler les contrevenants en appelant le numéro 112.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.