Le Président de la République signe le budget 2019

134

Le Président de la République, le Général Michel Aoun, a signé ce mercredi le budget 2019, permettant désormais de le faire publier au journal officiel dès ce jeudi, annonce l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Cette signature a été actée en dépit de la polémique concernant l’article 80 du budget 2019 portant sur l’emploi de fonctionnaires ayant réussi les examens du conseil du service civil mais dont l’embauche reste conditionnée à l’approbation des différents ministres. Cette approbation se fait cependant attendre en raison des déséquilibres sectaires qu’ils provoqueraient au sein des administrations civiles.

Pour rappel, le budget 2019 a été approuvé par le Parlement libanais, le 19 juillet dernier, après de nombreuses polémiques portant notamment sur la politique d’austérité, une des conditions préalables au versement de l’aide économique prévues dans le cadre de CEDRE.

La Présidence de la République, via le Ministre en charge des Affaires Présidentielles, Salim Jreissati qui s’était rendu auprès du Président de la Chambre Nabih Berri, a également indiqué qu’une clarification portant sur l’article 95 de la constitution libanaise a été demandée. Cette disposition appelle a la création d’un comité national dont l’objectif sera d’éliminer le confessionalisme au sein des administrations publiques et politiques.

Cependant, cette disposition contredit certains articles constitutionnels dont le fameux article 9 accordant aux communautés religieuses libanaises un droit de regard sur les mesures portant atteintes au sacré.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.