Moins d'une minute de lecture

Les forces de sécurité intérieure indiquent que 7 430 contraventions ont été distribuées pour différentes violations des mesures de confinement depuis le 14 novembre, début de cette période de quarantaine jusqu’au 16 novembre, 14 heures. 

Les forces de sécurité intérieure rappellent que des mesures de circulation alternée sont mises en œuvre quotidiennement, avec plaques impaires pour les lundi, mercredi et vendredi et plaques paires pour les mardi, jeudi et samedi. La circulation est totalement interdite les dimanches. 

Par ailleurs, sont également interdits les rassemblements publics, fêtes ou encore activités sportives en salle ou en plein air. 

Les autorités libanaises ont mis en place dès ce vendredi 14 novembre, un nouveau confinement général de la population, cela jusqu’au 30 novembre avec pour objectif de limiter la pandémie du coronavirus COVID-19 en raison de la saturation des infrastructures hospitalières du Pays.

Cette annonce intervient alors que le ministre sortant de la santé a indiqué que la population libanaise devrait bénéficier dès le début de l’année prochaine de vaccins contre la COVID-19, faisant ainsi du Pays des Cèdres, un des premiers pays à en disposer

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.