2 minutes à lire

Le ministère de la santé indique que 940 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus COVID-19. 13 personnes seraient également décédées ce mercredi.

Pour l’heure, aucune mesure de reconfinement n’est prévue en dépit de la demande du ministère de la santé et cela en dépit de l’augmentation du nombre de cas et de la perte de contrôle.

Le président du comité parlementaire en charge de la santé, le député Assem Araji, a ainsi noté l’absence de coopération entre les différents ministères incapables de donner une réponse coordonnées face à l’épidémie du coronavirus COVID-19 qui touche actuellement le Liban. Pire encore, le député estime que le pays des cèdres a perdu le contrôle total face a la pandémie et qu’une nouvelle période de confinement n’est pas à l’ordre du jour, notamment en raison des circonstances économique que traverse actuellement le pays des cèdres. Cependant, une période de confinement reste comme une option alors que le nombre de personnes contaminées devrait augmenter ces prochains jours.

Au total, 31 792 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, le pays des cèdres s’approchant donc dangereusement du seuil symbolique des 30 000 cas.

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 923 cas.

Seuls 17 cas seraient en provenance de l’étranger.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre 30 183 cas locaux et 1 595 cas en provenance de l’étranger.

17 937 cas sont actuellement actifs et 13 527 personnes sont guéries. 66% des personnes contaminées présentent toujours une contamination par le virus, un taux assez élevé par rapport aux autres pays mais en légère baisse depuis une semaine, faisant craindre un dépassement du seuil de prise en charge par le système sanitaire local.

466 personnes sont désormais hospitalisées, un nombre dont la moyenne est toujours en augmentation sur une semaine. Par ailleurs, 126 personnes sont dans un état considéré comme critique, un nombre en léger mieux.

13 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 328 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

13 110 tests PCR ont été effectués ces dernières 24 heures, 11 389 concernant des suspicions locales et 1 801 à l’aéroport international de Beyrouth.

Par ailleurs, les autorités libanaises ont indiqué que 352 prisonniers seraient contaminées au sein de la plus grande prison libanaise.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.