Moins d'une minute de lecture

Le directeur de la Sureté Générale, le Général Abbas Ibrahim, actuellement en déplacement à l’étranger, aurait été diagnostiqué positif au coronavirus COVID-19 à l’issue de sa visite à Washington.

Le responsable libanais était en contact avec différents responsables des Etats-Unis à titre de médiateur avec lesquels il aurait évoqué la libération d’un ressortissant américain actuellement emprisonné par les autorités syriennes.

Il a indiqué avoir annulé sa visite en France où il devait initialement rencontré des responsables français et évoquer avec eux les difficultés auxquelles fait face la formation du gouvernement libanais ainsi que la mise en place des réformes économiques et politiques de la feuille de route française.

Pour l’heure aucune information n’a été donnée concernant son possible retour au Liban même si les Etats-Unis indiquent avoir mis un avion à sa disposition.

Au total, 62 944 personnes ont été contaminées au Liban depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. Pour rappel, le Liban a donc franchi le seuil des 60 000 cas ce vendredi 16 octobre.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 60 934 cas locaux et de 2 010 cas en provenance de l’étranger.

Le nombre de cas actuellement actifs est de 33 563 personnes cas. 28 855 en seraient guéries. La majorité des cas sont donc actifs et non guéris comme cela est le cas dans la plupart des pays.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.