Moins d'une minute de lecture

En tournée dans la localité du Nord Liban, le ministre démissionnaire de la santé Hamad Hassan indiqué sur lundi le nombre de cas de personnes contaminé par le coronavirus COVID-19 est en forte augmentation à Tripoli. Par ailleurs, commentant sur le plan national, et indiquer que la pandémie continue à sévir, et qu’aucun signe de diminution nombre de personnes contaminées et jusqu’à présent constatée.

Il faisait ainsi allusion au fait que 70 % des cas comptabilisés au pays des cèdres, sont actuellement actifs.

Hamad Hassan également annoncé le lancement de la deuxième phase face à la maladie, avec une augmentation du nombre de lits disponibles au sein de l’Hôpital Gouvernemental de Tripoli, de celui de Halba et de Denniyeh. Le nombre de tests disponibles devrait également augmenter.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.