Les syndicats ont appelé à une grève générale ce mercredi en raison de la détérioration des conditions sociales et économiques actuelles au Liban et afin de protester contre le programme de rationalisation de l’achat des produits de première nécessité alors que les réserves monétaires de la Banque du Liban seraient sur le point d’être prochainement épuisées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.