Moins d'une minute de lecture

Le parquet de Paris a indiqué avoir ouvert une enquête judiciaire suite à l’importante explosion qui a ravagé le port de Beyrouth et les quartiers alentours de la capitale libanaise.

Selon les informations actuelles, 21 ressortissants français seraient blessés. Pour l’heure, le bilan officiel, toujours provisoire, évoque le cas de 113 décès, 100 disparus et de plus de 4000 blessés.

La piste d’une explosion accidentelle de 2750 tonnes de nitrates d’ammonium saisis en 2014 à bord d’un navire poubelle, le Rhosus battant pavillon bulgare, est pour le moment privilégiée par les autorités libanaises.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français