Le Ministre de l’Environnement Fadi Jreissati et l’Ambassadeur de France au Liban Bruno Foucher ont créé la sensation avec le premier exemplaire du véhicule électrique Renault Zoé circulant au Liban.

Le véhicule a été ainsi présenté circulant à l’intérieur du parc de la Résidence des Pins, résidence de l’Ambassadeur de France à Beyrouth.

Le Pays des Cèdres souffre quasi-quotidiennement de la pollution engendrée par la circulation routière mais également d’une pénurie en terme de production d’électricité, rendant difficile le recours à ce moyen de transport.

Commercialisée depuis 2013 en France, la Renault Zoe est une voiture électrique de type polyvalente, atteignant une vitesse maximale de 135 km/h et jusqu’à une autonomie de 320 km selon sa version.

Le plan présenté par la Ministre de l’Energie et des ressources Hydrauliques Nada Boustani vise à rétablir un courant 24h sur 24 d’ici 1 an.

Espérons qu’en lieu et place de leurs (gros) véhicules habituels, ministres et députés puissent s’en inspirer pour réduire un peu la pollution engendrée par leurs convois.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.