Capture d'écran de la page de la pétition pour un débat sur le Mariage Civil au Liban.
Capture d'écran de la page de la pétition pour un débat sur le Mariage Civil au Liban.

Un collectif d’associations a lancé une pétition en ligne ce lundi 25 février 2019 demandant l’ouverture d’un débat concernant l’instauration d’un mariage civil au Liban.

Parmi les associations signataires, l’Association des amis d’Abraham Ecchellensis – Ibrahim El Hakelany, l’Association des Femmes Arabes de la Presse et de la Communication (AFACOM), l’Agora du patrimoine immobilier (API), le Cercle des dames Franco-Libanaises (CDFL), Diaspora Libanaise Overseas (DLO), France Levant, Nation Initiative et Suresnes Liban Solidarité (SLS)

Ainsi, les signataires déclarent soutenir le débat proposé par la nouvelle Ministre de l’Intérieur Raya Hassan dont les propos diffusés par la chaine Euronews avaient lancé la polémique au Pays des Cèdres.

Le Lien vers la Pétition

Mariage civil au Liban : oui au débat!

La Ministre avait évoqué son soutien à une union facultative au Liban. Ces propos ont fait l’objet de vives critiques des autorités musulmanes, qui estiment qu’une union civile contredirait les lois islamiques.

Les autorités chrétiennes, par l’intermédiaire du Patriarche Maronite depuis le perron du Palais Présidentiel de Baabda, ont, quant-à-elles, adoptées une position plus ambigüe sur le sujet, se déclarant opposés théologiquement mais pouvant accepter une telle loi si elle était, elle-même, acceptée par les responsables religieux des autres communautés.

Pour rappel, la précédente tentative pour instaurer un mariage civil avait été menée par le Président de la République Elias Hraoui en 1998.

Elle s’était alors heurtée à l’opposition des communautés religieuses qui ont fait pression sur le Premier Ministre d’alors Rafic Hariri. Ce dernier n’avait pas transmis le projet de loi, pourtant soumis au vote du Conseil des Ministres ou il recevra une majorité importante des voix (21 voix pour, 6 contre et 1 abstention), au Parlement pour qu’il soit voté et peut-être adopté.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.