Le Ministre Gébran Bassil en compagnie de la Commissaire Européenne en charge des Affaires Etrangères, Federica Mogherini. Crédit Photo: Dalati & Nohra.
Le Ministre Gébran Bassil en compagnie de la Commissaire Européenne en charge des Affaires Etrangères, Federica Mogherini. Crédit Photo: Dalati & Nohra.

Le Ministre des Affaires Etrangères Gébran Bassil a vivement réagi à la décision de la Grande Bretagne de bannir complètement le Hezbollah. Londres considér ce mouvement comme étant terroriste.

Précédemment, Londres faisait la différence entre la branche du mouvement chiite avec laquelle elle discutait et sa branche militaire qu’elle considérait déjà comme terroriste.

À l’issue d’une réunion avec la commissaire européenne aux Affaires Etrangères Federica Mogherini de passage à Beyrouth, Gébran Bassil a ainsi estimé que la décision britannique n’aura aucun effet négatif sur le Liban. Il a aussi déclaré que le Pays des Cèdres est habitué à cela.

Le Ministre a également insisté sur le fait que la Grande Bretagne aurait précédemment informé le Liban de sa volonté de conserver des relations bilatérale.

Gébran Bassil a souligné le soutien dont jouit le Hezbollah au sein de la population libanaise, estimant par ailleurs que tant que le territoire libanais est occupé, elle sera soutenue par l’état et tous les habitants du Liban.

« Même si le monde entier se rassemble et dit que la résistance est terroriste, cela ne la rendra pas terroriste aux yeux des Libanais. »
Gébran Bassil, le 26 février 2019

Cette annonce hier du Secrétaire d’État des Affaires étrangères et du Commonwealth, Sajid Javid, serait motivée par le fait que, selon les autorités britanniques, « le Hezbollah continuerait ses tentatives de destabilisation de la situation fragile au Moyen Orient ».

Il faisait ainsi allusion au rôle de la branche militaire du Hezbollah en Syrie ou au Yémen ainsi qu’à la découverte de tunnels violant la ligne bleue, ligne de démarcation entre le Liban et Israël.

Il serait également difficile pour la Grande Bretagne, selon Sajid Javid, de distinguer désormais le Parti Politique de la Branche Militaire.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.