Le conseil des Ministres du 2 mai 2019 au Grand Sérail sous la Présidence du Premier Ministre Saad Hariri. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le conseil des Ministres du 2 mai 2019 au Grand Sérail sous la Présidence du Premier Ministre Saad Hariri. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Le gouvernement libanais a approuvé ce jeudi 2 mai, 25 articles du budget 2019.

Parmi les mesures phares adoptées hier, le Ministre de l’Information et Porte-Parole du gouvernement, Jamal Jarrah, certaines concerneraient l’annulation des exemptions fiscales accordées aux députés et aux ministres lors de l’achat de véhicules. Pour rappel, ces responsables étaient jusqu’à présent exemptés des droits de douanes et d’enregistrement.

Egalement, le gouvernement a approuvé l’imposition de nouvelles taxes sur les numéros d’immatriculation comportants 3 à 4 chiffres. l’échelle de paiement de ces nouvelles taxes est à l’ordre du jour de ce vendredi.

Parmi les autres mesures, l’abolition des taxes touchant les équipements nécessaires aux personnes handicapées ou encore celles utilisées par les secteurs industriels ou agricoles. Le Ministre a indiqué qu’il s’agit à aider ces secteurs à se développer.

Une nouvelle niche fiscale pour les personnes disposant de revenus de plus de 225 millions de Livres Libanaises de revenus a également été créée. Jamal Jarrah indique que cette mesure vise à augmenter les taxes (sans en préciser les montants) sur les revenus de ces personnes sans que puissent être impactées les catégories les plus pauvres ou les classes moyennes.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.