Liban: Menace d’une reprise des assassinats ciblés, annonce le Ministre de l’Intérieur

0
2 minutes à lire

Le ministre de l’intérieur annoncé ce lundi une possible reprise des assassinats d’Hommes politique au Liban, dans les colonnes du quotidien panarabe, Asharq el Awsat. Selon Nouhad Machnouq, citant les rapports fournis par ses services, la montée de violence serait liée au contexte géopolitique actuel dans la région.

Le ministre précise cependant qu’à l’heure actuelle, les personnalités ciblées ne serait pas connues. Il a également minimisé les risques d’escalade de la violence, alors que les puissances régionales et la communauté internationale ont décidé, toujours selon Nouhad Machnouk, de sauvegarder le pays des Cèdres dont la situation reste cependant menacée par la guerre civile syrienne.

Pour rappel, les services de renseignements occidentaux et arabes mises en garde leurs ressortissants respectifs, le mois dernier citant une possible d’opération terroriste effectuée par les groupuscules terroristes syriens, Al Nosra et Daech, acronyme de l’Organisation de l’Etat Islamique, contre les représentations diplomatiques et contre la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah, qu’ils accusent d’intervenir militairement au coté du régime syrien de Bachar el Assad. Seraient également dans le viseur de ces organisations, les villages chrétiens et chiites de la Békaa, ces derniers recherchant à provoquer un conflit d’une dimension confessionnelle au Liban et un embrasement entre les communautés religieuses.

C’est dans ce contexte, que les puissances internationales ont décidé de participer à la restructuration des services sécuritaires et de l’Armée Libanaise, l’Arabie Saoudite ayant par exemple décidé d’accorder une donation exceptionnelle de 3 milliards de Dollars au Liban, en vue d’un achat d’équipements militaires français. Paris a annoncé qu’une première partie de ces équipements pourrait être livré à partir du mois d’Avril. Certaines rumeurs indiquent également que des avions de combat de type F5 pourraient également être vendues à l’armée libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.