Source: Pixabay

Les forces de sécurité intérieure annoncent avoir procédé à l’arrestation de plusieurs personnes de nationalité syriennes ayant mis en place un réseau de prostitution.

Ainsi deux personnes ont été arrêtées à Broumana, dont une femme, elle-même ex-prostituée et soupçonnée d’être la maquerelle du réseau. Par ailleurs, 3 personnes membres du même réseau et toujours de nationalité syrienne ont été arrêtés dans un hotel situé dans la localité d’Adma. Trois filles détenues par le réseau ont été libérées.

Ils auraient reconnu les faits et auraient indiqué avoir tenté d’inclure des filles supplémentaires via un autre réseau cette fois-ci basé à Tabarja, localité où un sixième individu, également de nationalité syrienne a été interpellé.

Suite à des écoutes téléphoniques, les forces de sécurité intérieure ont indiqué que les filles étaient forcés à se prostituer.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.