Le Ministre de l’Intérieur Nouhad Machnouk a félicité les libanais pour leur unité nationale face à la crise provoquée par la démission surprise de Saad Hariri le 4 novembre dernier et que beaucoup estiment être téléguidée par le prince Mohammed Ben Salmane depuis Riyad.

S’exprimant depuis le perron du Palais Présidentiel de Baabda, Nouhad Machnouk a remercié le Président de la République Michel Aoun, « pour son courage, sa sagesse et son habilité dans la gérance de la crise et de l’unification des libanais à une seule cause, celle du retour du Premier Ministre Saad Hariri.

Évoquant la démission de Saad Hariri à la tête du Conseil des Ministres, Nouhad Machnouk a indiqué que celle-ci a des raisons politiques qui seront discutées par les autorités avec pour objectif de maintenir la stabilité politique et sécuritaire.

Il a également évoqué les élections parlementaires de Mai 2018 qui se tiendront, selon lui, dans les délais.

Le Ministre de l’Intérieur s’est ensuite envolée dans la soirée à destination de Paris où il rencontrera le Premier Saad Hariri tout juste arrivé en France.

COMMENTER

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici