L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

Une manifestation a actuellement lieu devant le siège de la Banque du Liban (BDL) dans le quartier de Hamra à Beyrouth. Les protestataires demandent des informations concernant les transferts d’importantes sommes à l’étranger, et notamment les montants et les titulaires de ces comptes, en dépit de l’instauration par l’Association des Banques du Liban d’une interdiction de transfert sauf cas urgents.

Cette manifestation se déroule alors que des rumeurs font état du refus d’une banque suisse à recevoir la somme de 300 millions de dollars transférés par un homme politique dont l’identité n’a, pour l’heure, pas été officiellement révélée.

Cet évènement se déroule au 42ème jour des manifestations qui ont éclaté sur l’ensemble du territoire libanais la nuit du 17 au 19 octobre. Les protestataires dénoncent l’ensemble de la classe politique accusée de corruption et d’avoir conduit le Liban à la quasi-faillite avec un taux d’endettement public atteignant 150% du PIB.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.