FANTASMEEM est un programme de design récemment lancé par le Goethe-Institut Libanon, qui vise à promouvoir la culture entrepreneuriale dans l’industrie du design au Liban. FANTASMEEM comprend quatre modules de formation indépendants ainsi qu’un travail d’accompagnement destinés aux designers, aux startups et aux entrepreneurs. Les candidatures sont maintenant ouvertes pour une résidence de design de deux semaines et des opportunités de job shadowing.

Au cours des 10 dernières années, des initiatives et de nouveaux studios de design, ainsi que des foires et des expositions dédiées au design ont vu le jour au Liban. Cependant, les designers libanais sont toujours confrontés à de nombreux défis et seul un petit nombre d’entre eux parvient à les surmonter, comme l’explique Ghassan Salameh, designer basé à Beyrouth et consultant pour Goethe-Institut Libanon: «Ce qu’on appelle aujourd’hui le design est fortement corrélé à un patrimoine artisanal et immatériel issu de générations d’artisans maîtrisant des techniques de fabrication spécifiques liées aux objets, meubles et à la décoration. La nouvelle popularité du design est due à deux facteurs : premièrement, les libanais s’intéressent de plus en plus à l’artisanat en raison de l’émergence de nombreuses institutions et plateformes consacrées à l’art et au design ; deuxièmement, les créateurs et designers du Moyen-Orient suscitent beaucoup d’attention et de curiosité de la part des scènes internationales d’art et de design. ”

Ghassan Salameh souligne cependant que le design ne se limite pas à la production d’objets :« Le design en tant que méthodologie de réflexion s’appuie sur l’exploration, l’expérimentation et la résolution de problèmes. Malheureusement, le design vu sous cet angle n’est pas une caractéristique considérée par la société libanaise, et les universités n’ont commencé que récemment à inclure le « Design » dans leurs programmes. L’un des principaux défis consiste donc à combler le fossé entre l’enseignement du design et son marché ».

Le Programme FANTASMEEM

Ghassan Salameh souligne cependant que le design ne se limite pas à la production d’objets :« Le design en tant que méthodologie de réflexion s’appuie sur l’exploration, l’expérimentation et la résolution de problèmes. Malheureusement, le design vu sous cet angle n’est pas une caractéristique considérée par la société libanaise, et les universités n’ont commencé que récemment à inclure le « Design » dans leurs programmes. L’un des principaux défis consiste donc à combler le fossé entre l’enseignement du design et son marché ».

Le Programme FANTASMEEM

FANTASMEEM répond à ces défis avec une approche synergique visant à soutenir l’industrie du design au Liban et permettant aux praticiens de dédier leur carrière à leur passion. Mani Pournaghi, directeur du Goethe-Institut Libanon, explique le nouveau programme : « Les industries de la culture et de la création, y compris l’industrie du design, constituent l’un des secteurs économiques les plus dynamiques au monde. Parallèlement, les entrepreneurs des domaines culturels font face à des défis spécifiques et ont besoin de programmes répondant à leurs besoins individuels. C’est le point de départ de FANTASMEEM, un programme d’un an destiné à soutenir l’industrie du design au Liban. Au nom du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ), le Goethe-Institut Libanon et GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit) soutiennent la culture et les industries culturelles au Moyen-Orient et en Afrique. Notre approche holistique implique le renforcement des compétences, la promotion de la culture entrepreneuriale et l’encouragement de l’échange des savoirs ».
Le programme débute avec la FANTASMEEM Faculty, une résidence de design de deux semaines comprenant un mentorat professionnel et le développement d’idées de startups à la Hammana Artist House. De janvier à mars 2019, la FANTASMEEM Factory offre un financement de job shadowing dans des initiatives liées au design au Liban et à l’étranger. Suivi en avril 2019 par FANTASMEEM Forward, qui aide les designers à commercialiser leurs idées innovantes avec des subventions de start-ups, des mentorats, des espaces de travail et des sessions de brainstorming, tandis que la FANTASMEEM Fair offre l’occasion de visiter des salons, conférences et congrès internationaux.

Designers, graphistes et typographes, stylistes de mode et de textile, designers d’intérieur et paysagistes, animateurs et illustrateurs du Liban et de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord résidant au Liban peuvent s’inscrire à un ou plusieurs modules de formation.

Outre les quatre modules de formation, trois composantes parallèles complèteront le programme. FANTASMEEM Focus invite des experts à présenter des thèmes liés à l’innovation dans l’industrie du design. Des recherches sur le cadre juridique et économique de l’industrie du design libanais ainsi que sur les défis spécifiques auxquels sont confrontés les designers libanais sont commandés à des experts pour FANTASMEEM Findings. FANTASMEEM Finals permet aux designers de présenter leurs services et produits sur des plateformes en ligne.

Appel à candidatures FANTASMEEM Faculty – Résidence de design

Les designers, animateurs et illustrateurs qui souhaitent développer leurs compétences professionnelles sont invités à postuler jusqu’au 3 janvier 2019 pour la FANTASMEEM Faculty. La résidence de design aura lieu du 19 février au 5 mars 2019 à la Hammana Artist House.

La FANTASMEEM Faculty répond à un ensemble de défis identifiés auxquels sont confrontés les jeunes designers dans l’objectif de transformer leurs idées innovantes en modèles économiques durables. Les candidats sélectionnés auront la possibilité de développer leurs compétences professionnelles grâce à un mini-programme d’entreprenariat culturel ainsi qu’à un mentorat guidé par des experts en design de la région et internationaux.

Pour postuler et plus d’informations: www.goethe.de/beirut/fantasmeem

Appel à candidatures FANTASMEEM Factory – Job shadowing

Les designers, les start-ups et les entrepreneurs culturels qui souhaitent bénéficier d’opportunités de job shadowing sont invités à postuler jusqu’au 23 février 2019 pour le volet formation FANTASMEEM Factory qui aura lieu de janvier à mars 2019.

Le job shadowing inclut un séjour d’environ 1 à 4 semaines dans des initiatives liées au design, des start-ups ou des entreprises au Liban ou à l’étranger, et permet aux participants sélectionnés d’approfondir leur projet d’entreprise et d’échanger des idées sur le fond et la forme. Les candidats doivent trouver leur propre opportunité de job shadowing et postuler à FANTASMEEM Factory avec un budget détaillant les dépenses prévues.

Pour postuler et plus d’informations : www.goethe.de/beirut/fantasmeem

Informations
[email protected]
www.goethe.de/beirut/fantasmeem
Facebook: fantasmeem.program
Instagram: fantasmeem.program

Medias
MIRROS Communication & Media Services
Joumana Rizk [email protected]
Karine Jabaji [email protected]
+961 1 497494

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.