Nouvelles manifestations nocturnes pour la 3ème journée consécutive à Tripoli au Nord du Liban et à Saïda au Sud du Liban.

Les manifestants à Tripoli auraient tiré des feux d’artifice contre les unités de l’Armée Libanaise qui tentent de les disperser.

Des scènes identiques ont lieu à Saïda où des feux d’artifice et des jets de pierres visent la succursale locale de la Banque du Liban.

À Beyrouth, une manifestation a également lieu devant le siège de la Banque du Liban dont les dirigeants sont également dénoncés face à la détérioration de la parité entre Livre Libanaise et dollar.

De nombreuses routes sont également coupées à Tripoli au niveau d’Al Mina, à Beyrouth, au niveau de Nahr el Mott ou encore dans la Békaa à Taalabaya.

Les manifestants dénoncent la classe politique accusée d’être corrompue et demandent le retour des fonds transférés illégalement hors du Liban qui est toujours soumis à un contrôle des capitaux depuis novembre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.