Samy Gemayel. Source Facebook
Samy Gemayel. Source Facebook

Cheikh Samy, j’ai écouté attentivement votre intervention télévisée 14 mai 2020. Vous avez développé judicieusement les solutions à apporter aux problèmes qui se posent aux Libanais. Vous avez fait appel à la RÉVOLUTION pour qu’elle continue sur sa lancée et qu’elle  nous délivre du cartel qui gouverne le pays. Et finalement, vous avez, pour la énième fois, appelé à des élections anticipées. 

Ce qui m’a le plus frappé, c’est que vous vous placez au sein de cette RÉVOLUTION. Vous avez confiance en elle. Vous pensez qu’elle est capable d’apporter les changements auxquels rêvent les Libanais. Permettez-moi de douter de ses capacités. 

Pourquoi ? Parce qu’elle est incapable de nommer un Comité exécutif qui aurait un programme clair et net sur les changements à apporter à la gouvernance du pays. Parce qu’elle n’est pas structurée. Parce que chaque “révolutionnaire” a son opinion personnelle de la révolution. Parce que chacun se croit le seul apte à parler au  nom de la RÉVOLUTION. Parce qu’elle est morcelée et qu’à certains moments,  on a l’impression qu’elle est manipulée par certains partis politiques de ce cartel politique que vous voulez abattre. 

Permettez-moi,  Cheikh Samy, d’attirer votre attention sur le point suivant. Vous êtes pour la RÉVOLUTION. C’est très bien. Mais pour espérer faire partie de celle-ci, il faudrait commencer par faire la révolution au sein du parti Kataëb comme vous l’avez promis après les dernières élections législatives. Il faudrait restructurer le parti. Il faudrait élargir sa base populaire. Il faudrait le sortir de son isolement. Il faudrait mener des discussions au grand jour avec les différentes composantes de cette RÉVOLUTION sur  laquelle vous placez votre confiance et qui refuse, en grande partie, de considérer le parti Kataëb, dans son état actuel, comme son allié possible. 

Cheikh Samy, je vous prie de m’excuser pour ma franchise. Il se peut que j’aie raison. Il se peut que j’aie tort. Vous devez envisager toutes les possibilités pour ne pas voir votre rêve et le rêve de vos partisans se briser de nouveau.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.