Un communiqué publié par le commandement de l’Armée Libanaise indique que plusieurs camions ont été saisies entre le 7 et le 14 mai dernier. À leur bord, 215 000 litres de fioul que les conducteurs essayaient de passer illégalement en Syrie.

Outre 10 grandes citernes de fioul et 2 petits camionnettes, l’institution militaire indique avoir également intercepté 2 camions chargées ainsi que 4 camionnettes chargées de 71 tonnes de farines. 25 personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces opérations visant à mettre fin à la contrebande entre la Syrie et le Liban.

Cette information intervient alors qu’une polémique au sujet du passage en contrebande de nombreuses marchandises subventionnées par la Banque du Liban fait rage au sein de la classe politique.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.