Fadi Abu Shakra a confirmé que les société importatrices de carburants n’ont pas livré de carburants aux stations essence, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

En cause, le retard pris par le ministère de l’énergie pour publier la nouvelle grille tarifaire, la dernière étant en date du 27 septembre dernier.

Selon le représentant des distributeurs de carburants, ce retard aurait été induit par le déplacement à l’étranger du nouveau ministre de l’énergie, réfutant être à l’origine de la hausse probable des prix qui devrait être prochainement annoncée.

Pour rappel, une grave pénurie de carburant touche actuellement le pays des cèdres. Ces pénuries ont induit une forte hausse des prix des carburants précédemment subventionnés par les réserves monétaires de la Banque du Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն