Minister of the Interior Raya Hassan, at a ceremony of homage to the Lebanese civil defense. Photo Credit: Dalati & Nohra
Minister of the Interior Raya Hassan, at a ceremony of homage to the Lebanese civil defense. Photo Credit: Dalati & Nohra
3 minutes à lire

Dans une lettre ouverte adressée dans le magazine des forces de sécurité intérieure, la ministre sortante Raya el Hassan souligne le rôle des FSI, gardiennes des droits et libertés.

Le mouvement dont le Liban a été témoin depuis le 17 octobre 2019 et la manière dont les forces de sécurité intérieure y font face, ainsi que ses performances distinctives, ont été les seuls garants de cette institution. Il s’agit d’une soupape de sécurité pour le pays et le citoyen, et une garantie pour l’État de droit et les institutions. 

Les manifestations ont permis à tous les Libanais de découvrir la façon dont les forces de sécurité intérieure agissent sur le terrain et de surveiller leur interaction face à cette situation.
Toutes sortes de tâches des forces de sécurité ont été vues de manière quotidienne sur les places et sur les routes, de jour comme de nui, être présent pour mettre en œuvre ses missions, dans toutes ses dimensions.

Il est vrai que certaines erreurs se sont produites lorsque les éléments des Forces de sécurité intérieure ont rempli leur mission de préserver la sécurité des citoyens, mais cela ne nie pas le fait que ces forces se sont engagées à appliquer le code de conduite qui définit leur devoir professionnel à savoir de maintenir la sécurité et l’ordre, de protéger les libertés publiques et d’assurer l’application des lois: les réglementation, garantissant la sécurité du public et la préservation des biens publics et privés.
Ce code de conduite fixe également l’usage du recours à la force dans une situation de nécessité proportionnelle à la situation. Après avoir épuisé tous les moyens non violents disponibles, et dans les limites nécessaires à l’exercice de la fonction, et il ne peut que recourir à l’utilisation d’armes au cas cela est absolument nécessaire conformément à la loi et après avoir pris toutes les précautions possibles et épuisé tous les autres moyens. 

Il va sans dire que les enquêtes internes des Forces de sécurité intérieure sont un processus durable et continu pour garantir le respect des principes du Code de conduite, de sorte que grâce à cet audit, des défauts soient identifiés et des mécanismes mis en place pour améliorer l’utilisation des moyens conformément au code”. 

Au cours des deux derniers mois, les unités des Forces de sécurité intérieure ont accompli, dans les conditions les plus difficiles et les plus difficiles, la tâche de maintenir la sécurité et l’ordre, et ont pu, dans les environnements de terrain pressants, protéger les personnes et préserver les biens publics et privés. Et j’ai réussi, avec le témoignage de tous, localement et à l’étranger. Dans la sauvegarde des droits et la protection des libertés publiques, j’ai présenté dans ce domaine un modèle unique par rapport à ce qui se passe dans des situations similaires dans différents pays du monde, y compris les pays de notre région. 

Au cours de cette période exceptionnelle, les Forces de sécurité intérieure ont été à la hauteur de leurs responsabilités, malgré l’ampleur des défis, car elles observaient, comme toujours, l’application des lois et règlements, et traitaient avec sagesse et efficacité les risques de toutes sortes, avec le plus grand soin de respecter les principes des droits de l’homme.

J’ai protégé la patrie et le citoyen, comme vous le faites tous les jours. La performance que les Forces de sécurité intérieure ont accomplie à ce stade mérite toute appréciation et respect, et ils ont persévéré en toutes circonstances et à tous les stades, pendant de nombreuses années de son histoire.

Je ne peux que diriger, en mon nom et au nom de tous les Libanais les salutations à tous ses officiers et membres, femmes et hommes, pour leurs efforts inlassables, un grand sacrifice pour la nation ». 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.