Le Logo du Fonds Monétaire International (FMI)
Le Logo du Fonds Monétaire International (FMI)

La délégation du Fonds Monétaire International qui devait se rendre au Liban le 21 janvier afin d’officialiser la relance des négociations avec le gouvernement libanais en vue d’obtenir le déblocage de l’aide internationale aurait reportée sa venue.

Côté Libanais, le comité ministériel souhaiterait poursuivre les prochaines réunions avec l’institution internationale via des plateformes électroniques et non en présentiel.

Cette information du quotidien intervient alors que d’autres sources bien informées indiquent que le FMI se serait montré inquiété par plusieurs volets présentés par les autorités libanaises, concernant d’une part la répartition des pertes du secteur bancaire, sous-estimées par le gouvernement à hauteur de 63 milliards de dollars alors que ses estimations seraient proches de celles de l’ancien gouvernement à hauteur de 83 milliards de dollars au moins et d’autre part, par la nature même de la délégation libanaise, dont certains membres sont accusés d’être à l’origine du système ayant mené à ces pertes d’une part et d’autre part par le fait que certains font l’objet d’accusations de détournement et de blanchiment d’argent par des justices étrangères.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.