Plus d’une centaine de réfugiés syriens seraient retournés dans leur pays dans le programme d’aide au retour organisée par la sûreté générale libanaise.

Ces derniers se seraient rassemblés dans plusieurs localités libanaises, Abboudieh, Al-Qaa, Burj Hammoud, Masnaa, Nabatieh, Saïda et Tripoli pour monter à bord d’autocars affrétés par les autorités syriennes sous la supervision d’officiers de la Sureté Générale et des Nations Unies.

172 046 réfugiés syriens de retour volontairement en Syrie selon la Sureté Générale (Mars)

Plusieurs milliers de réfugiés syriens sont déjà retournés en Syrie dans le cadre d’une opération de rapatriement menée par la Sureté Générale. L’institution libanaise avait ainsi indiqué que 172 046 réfugiés sont retournés dans leur pays depuis décembre 2017 en mars 2019.

Le Liban héberge 1.5 millions de réfugiés syriens, en raison du conflit civil qui ravage ce pays depuis 2011. Une grande partie d’entre eux sont des réfugiés économiques. Cette présence impacte durement l’économie libanaise, avec une main d’oeuvre sous qualifiée entrant en compétition avec la main d’oeuvre locale, alors que le taux de chômage atteindrait 46% de la population active, avait indiqué la présidence de la République Libanaise l’année dernière.

La question du retour des réfugiés syriens avait provoqué une vive polémique au Liban, certains partis estimant que toute discussion avec Damas équivaut à une normalisation des relations économiques libanaises et alors que la communauté internationale conditionne ce retour à une résolution politique de la crise syrienne.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.