Moins d'une minute de lecture

Le dirigeant des Forces Libanaises a réitéré ses doutes à voir un gouvernement de spécialistes formé par le Premier Ministre désigné Saad Hariri, alors que les obstacles continuent à se dresser devant ce dernier.

Ainsi, Samir Geagea estime qu’un gouvernement de mission est incertain parce que la même approche précédemment utilisée a échoué, allusion aux négociations concernant la répartition entre partis politiques des différents ministères.

Aucun parti n’a le droit de s’accaparer un portefeuille ministériel parce que le pays est arrivé là où il en est en raison du maintien de certains partis politiques à certains postes, estime le dirigeant des Forces Libanaises.

En cas de réussite à former un tel gouvernement, Samir Geagea indique que son parti le soutiendrait avant d’indiquer ne pas avoir un problème avec Saad Hariri lui-même mais « par rapport à l’élite au pouvoir et à la majorité parlementaire actuelle ».

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.