Le cimetière évangélique de Ras el Nabeh a été vandalisé dans la nuit de jeudi à vendredi, apprend-on ce lundi via une dépêche de l’Agence Nationale d’Information. Des croix et des vases ont ainsi été détruits, indique le révérend Habib Badr, qui condamne fortement cet incident.

Il a également appelé à la retenue et à la non-violence.

Pour sa part, le révérend adjoint Edgard Trabelsi a souligné que de nombreuses personnalités dont l’ancien président de la république Ayoub Tabed, le compositeur de l’hymne national Wadih Sabra sont enterrés sur place. Il a appelé à ce que l’enquête concernant ces dégradations puissent rapidement aboutir et ainsi éviter tout nouvel incident à caractère sectaire.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն