L'ancien premier ministre Nagib Mikati
L'ancien premier ministre Nagib Mikati
Moins d'une minute de lecture

Après les incidents qui se sont multipliés durant la nuit et qui auraient fait un mort de source médiatique mais non confirmé pour le moment, l’ancien Premier Ministre et actuel député de la ville de Tripoli s’est entretenu avec le Commandant de l’Armée Libanaise, le Général Joseph Aoun pour discuter des mesures qui pourront être prises afin d’assurer la sécurité de la population.

Ainsi, l’ancien locataire du Grand Sérail estime que toutes les mesures faisables doivent être prises pour protéger les manifestations pacifiques et les propriétés privées et publiques.

Pour rappel, d’importants heurts entre Armée Libanaise et manifestants qui entendent protester contre la dégradation des conditions sociales et économiques se sont déroulées dans la nuit de lundi à mardi, à Saïda au Sud du Liban mais également à Beyrouth ou à Tripoli au Nord du Liban. Un véhicule de l’Armée Libanaise a ainsi été incendié par des manifestants qui s’en sont également pris au domicile du député Faysal Karamé et à de nombreuses façades de banques, provoquant l’intervention des militaires qui ont tiré en l’air et utilisés des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestants.

Cette information intervient également alors que la valeur de la Livre Libanaise face au dollar s’est largement détériorée, passant à 4 200 LL/USD à l’achat et à 4 300 LL/USD à la vente au marché noir, provoquant une importante hausse des prix.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.