Un ressortissant irakien membre de Daesh a été mis en examen par la justice suisse. Il est accusé d’avoir tenté d’organiser des attentats au Liban, indique le bureau du procureur général helvétique. Il aurait été arrêté depuis mai 2017.

Celui-ci, décrit comme un haut responsable du groupe terroriste, aurait également reçu des instructions pour organiser un attentat en Suisse. Il aurait financé Daesh et contacté un membre de cette même organisation en vue de mettre en place des cellules dormantes en Syrie.

Il est accusé d’avoir violé l’interdiction de former des groupes extrémistes et criminels et d’avoir enfreint la législation financière locale en donnant de fausses informations en vue de bénéficier d’une aide sociale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.