Les Forces de Sécurité Intérieure (FSI) ont arrêté un trafiquant de drogue dans le quartier de Bourj Barajneh, dans la banlieue Sud de Beyrouth.

Ce dernier nommé par ses initiales PH, né en 1968, de nationalité libanaise avait en sa possession 350 000 comprimés de Captagon, une quantité de cannabis, deux grenades à main, 90 cartouches de pistolet et 104 cartouches de Kalachnikov.

Il a été depuis déféré devant les autorités judiciaires compétentes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.