Moins d'une minute de lecture

Au lendemain de l’incendie d’un sapin de Noël par des fondamentalistes et suite aux incidents ce weekend qui ont suivi la publication d’une vidéo dans laquelle, un manifestant dit originaire de Tripoli, insultait les principales figures politiques et religieuses chiites, une marche a été organisée dans la capitale du Nord Liban pour protester contre le sectarisme politique.

Des milliers de Tripolitains marchent depuis 16h30 dans les rues principales de la ville afin de crier leur refus contre le sectarisme.
Les chaînes locales transmettent en direct cet évènement où des citoyens, tous âges, confessions, et classes confondus, crient leur rage contre les tentatives des partis au pouvoir d’entraîner le pays dans les tristes couloirs de la ségrégation confessionnelle.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.