Moins d'une minute de lecture

The Economist Intelligence Unit annonce que la récession devrait se poursuivre en 2021? notant par ailleurs que l’instabilité politique pourrait prolonger la crise jusqu’en 2015.

Les auteurs de l’étude notent que les négociations avec le Fonds Monétaire International devraient reprendre après la formation d’un nouveau gouvernement. Cependant, « les intérêts personnels et la vénalité » de la classe politique pourraient rendre la restructuration du système économique plus difficile notamment au niveau des revenus fiscaux et de la restructuration du système bancaire lui même.

La destruction du port de Beyrouth devrait également nuire à la reprise économique durant la première moitié de 2021.

Aussi, une récession économique de 1.8% est attendue en 2021 pour ensuite enregistrer un retour à la croissance économique de 2.6% en 2022 sous condition de la mise en place d’un programme économique en coopération avec le FMI.

L’inflation devrait rester forte en 2021, avec un taux estimé de 94.9% contre 124.6% en 2020. Des pénuries seraient attendues suite notamment à des problèmes logistiques liés à la destruction du port de Beyrouth. Le taux d’inflation devrait ensuite augmenter que de 11.4% par an en moyenne entre 2023 et 2024.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.