Moins d'une minute de lecture

Cérémonie exceptionnelle à la Cathédrale Notre Dame de Paris, en la présence de la Couronne d’Epine, une relique du Christ. Une cérémonie symbolique, en l’absence d’un public en raison de la pandémie qui touche tout le Monde.

Une cérémonie avec des distances de sécurités à respecter, mais où nos coeurs battent à l’unisson du violon de Renaud Capuçon, des paroles et de l’Avé Maria de Judith Chemla, des lectures des évangiles de Philippe Torreton, vêtus de tenues spéciales et de bottes.

Les choix des textes ne sont pas anodins aussi, des textes rassembleurs qui parlent à tout le Monde et non seulement aux croyants. Un message fort aussi adressé au personnel soignant des hôpitaux qui sont en première ligne face à la maladie.

L’archevêque de Paris, Michel Aupetit, et ses assistants mènent une cérémonie dans une Cathédrale encore meurtrie par les flammes mais qui tient debout malgré tout, une Cathédrale éprouvée mais Résiliente, tout comme chacune et chacun d’entre nous aujourd’hui, en attendant la Résurrection.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.