Moins d'une minute de lecture

Le Hezbollah a publié un communiqué ce samedi, annonçant le décès de 8 de ses membres dont un ressortissant iranien, désigné comme responsable religieux, Sayyed Ali Zengani.

Par ailleurs, 14 combattants du Hezbollah auraient été tués, probablement par des frappes aériennes turques dans le village de Talhiyeh dans le nord de la Syrie, indique l’Observatoire Syrien pour les droits de l’Homme. Parmi les 14 membres du mouvement chiite, 10 ressortissants libanais et 4 étrangers, dont un iranien. 48 soldats syriens auraient également été tués dans ces mêmes frappes.

Pour rappel, les forces turques entendaient répliquer suite au décès de 33 de leurs soldats en début de semaine.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.