Le président de la république, le général Michel Aoun, et le premier ministre sortant Hassan Diab ont appelé à une réunion exceptionnelle du conseil des ministres sortants pour solutionner la crise actuelle des carburants après le refus de la Banque du Liban à poursuivre le programme de subvention.

Plusieurs secteurs clés sont ainsi aujourd’hui menacés par cette crise dont les hôpitaux, alors que plusieurs d’entre eux ont annoncé devoir fermer leurs portes faute de fioul pour leurs générateurs, ou encore les boulangeries.

Le chef de l’état accuse le gouverneur de la Banque du Liban de vouloir mettre fin à son engagement de poursuivre le programme de subvention en dépit d’un accord conclu le mois dernier de sa poursuite jusqu’à la fin de l’été en contrepartie d’une hausse de la parité utilisée de 1507 LL/USD à 3900 LL/USD.

Des rumeurs faisant état d’une possible mis-à-pied du gouverneur de la Banque du Liban circulent actuellement tout comme une possible démission, pour l’heure que ce dernier écarte.

Le communiqué de la Présidence de la République

Convocation du Conseil des ministres à se réunir exceptionnellement en cas de nécessité absolue.

Référence : Article 53, paragraphe 12, de la Constitution.

En se référant au sujet et à la référence mentionnée ci-dessus,

Sur la base des directives du Président de la République,

Compte tenu de la crise du manque de dérives pétrolières sur le marché local et de sa coupure, suite à la décision du Gouverneur de la Banque du Liban d’arrêter le soutien de ces matériaux et des répercussions de cette grave crise sur les moyens de subsistance du citoyen libanais et résidant sur le territoire libanais sur le Liban en particulier en raison des répercussions sur les moyens de subsistance, les hospitalisations, le droit de mouvement et le tourisme saisonnier, ainsi que les répercussions sur la sécurité

Puisque le gouverneur de la Banque du Liban persiste à sa position malgré les lois et décisions qui lui permettent de revenir sur sa décision et d’apporter un soutien aux dérivés pétroliers, en particulier la loi sur la carte de financement approuvée par la Chambre des représentants pour ses raisons

et de l’approbation exceptionnelle de procédure n ° 714 / M.S. date du 25/6/2021 pour ouvrir les crédits d’achat des hydrocarbures à partir de l’essence, du diesel et du gaz domestique pour une période de trois mois, via des crédits payés sur le taux de change de 3900 / L.L. au lieu de / 1500 / LL pour un dollar,

Puisque le Comité ministériel chargé d’œuvrer à l’établissement des bases de la carte de financement a terminé ses travaux et a mis en place le mécanisme nécessaire pour l’exécuter et la distribuer prochainement,

Malgré les réunions concernées, en particulier la réunion d’hier, qui a eu lieu 12/8/2021 au palais de Baabda, sous la présidence du Président de la République, la présence des ministres des Finances, de l’énergie et de l’eau et du gouverneur de la Banque du Liban, et la réunion ministérielle tenue à distance depuis le Grand Sérail dans l’après-midi même,

Puisque la banque centrale est une personne de droit public et que c’est le gouvernement qui définit les politiques publiques dans tous les domaines expressément mentionnées à l’article 65 de la Constitution.

Puisque “la conduite des travaux au sens étroit” n’empêche jamais le Conseil des ministres de se réunir lorsque les éléments de nécessité sont disponibles,

Pour ces raisons ,Le président de la République convoque exceptionnellement le Conseil des ministres pour qu’il se réunisse de manière exceptionnelle, en accord avec le Premier ministre, cette réunion sera consacrée à traiter les causes, les répercussions et les caractéristiques graves de cette crise.

Baabda, en 13/8/2021
Le Directeur général de la présidence de la RépubliqueAntoine Choucair

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.