Attention au chaos, réitère le commandant de l’Armée Libanaise

264

Le commandant de l’Armée Libanaise, le général Joseph Aoun a mis en garde contre l’aggravation de la situation sécuritaire en raison de la crise économique et de la dégradation des conditions sociales et politiques.

Notre responsabilité est grande en cette période et nous devons préserver la sécurité de la nation et sa stabilité et prévenir le chaos

Le général Joseph Aoun, le 16 juillet 2021

Généralement avare de commentaires, les responsables de l’armée libanaise se sont fréquemment et publiquement exprimés ces derniers mois jusqu’à dénoncer la classe politique actuelle au Liban.

Cette déclaration intervient un jour après le retrait de la candidature du premier ministre désigné Saad Hariri, un retrait qui avait provoqué des incidents dans les zones à prédominance sunnite, notamment à Tripoli au Nord du Liban où 15 militaires ont été blessés dont 5 suite à l’explosion d’une grenade. L’armée libanaise a également été sollicitée depuis plus de 2 ans en raison des importantes manifestations qui ont eu lieu contre la classe politique locale et la dégradation des conditions de vie de la population, également touchée par la crise sociale et économique.

Parallèlement, la communauté internationale s’organise pour aider l’institution militaire, seule à être considérée aujourd’hui comme apte à assurer la stabilité du Liban. Face à la situation, une aide alimentaire est acheminée de manière mensuelle aux soldats et à leurs familles et une aide financière pourrait être même envisagée, alors que le solde des militaires de base de l’armée libanaise atteindrait désormais moins de 30 dollars par mois en raison d’une détérioration de 93% de la valeur de la parité de la livre libanaise face au dollar en moins de 1 an. Certains militaires ont déjà pris un deuxième emploi, une chose aujourd’hui tolérée alors qu’elle est interdite par le règlement militaire.

Privée de viande depuis maintenant un an, l’armée libanaise a également mis en place certaines structures visant à utiliser certains terrains d’entrainement pour les convertir en terrains agricoles.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն