Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.
Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.

Chose promise, chose due, 70 tonnes d’aide alimentaire sont arrivées par avion en provenance du Qatar et cela au bénéfice de l’Armée Libanaise.

Pour rappel, en déplcament au Liban, le ministre des affaires étrangères Qatari Mohammed bin Abdulrahman Al-Thani s’était engagé à fournir pendant 1 an, 70 tonnes mensuellement d’aide alimentaire aux forces armées libanaises via l’aéroport international de Beyrouth.

Le Qatar interviendrait dans le cadre de la conférence d’aide à destination du Liban qui a eu lieu le mois dernier en France. Pour rappel, le salaire d’un militaire, qui était de 1.3 millions de livres mensuellement soit l’équivalent de 894 USD il y a 2 ans ne représente plus que 80 USD, une somme largement insuffisante pour couvrir les besoins essentiels. Cette dégradation a été principalement induite par la dégradation de valeur de la monnaie locale qui aurait perdu 90% de sa valeur face au billet vert. La situation s’est encore aggravée par les pénuries – notamment de produits essentiels comme les carburants, médicaments ou encore produits alimentaires – qui touchent désormais la population libanaise

Ainsi, près de 77% de la population ne mangerait plus à sa faim et 33% des enfants dormiraient le ventre vide, indiquait les auteurs d’un rapport de l’UNICEF. 43% de la population active serait au chômage 

Pour l’heure, la communauté internationale rechigne à accorder toute aide économique tant que les autorités libanaises ne procèdent pas aux réformes jugées essentielles pour mettre fin à la corruption généralisée des institutions et exigeraient un audit des comptes de la Banque du Liban. Cependant, un nouveau gouvernement est une condition préalable, le gouvernement sortant étant démissionnaire depuis le 10 août 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն