Moins d'une minute de lecture

L’Association des Compagnies d’Assurances au Liban a doublé ses estimations concernant les pertes liées à l’explosion du port de Beyrouth. Elles atteindraient désormais 7.5 milliards de dollars.

Ce nouveau chiffre prendrait en compte un nouveau bilan concernant les dégâts induits par l’explosion d’une importante quantité de nitrate d’ammonium, le 4 août 2020. Cette explosion a également fait plus de 200 morts et 7000 blessés.

La plupart des installations des 2ème, du 3ème et du 4ème bassins du port de Beyrouth ont été détruits ou encore endommagés par le souffle de cette explosion, tout comme une grande partie de la capitale libanaise où de nombreux immeubles ont subi d’importants dégâts

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.