Beyrouth, le 6 juillet 2021 – Le Ministère libanais des Affaires sociales (MoSA) et Expertise France ont organisé la cérémonie de remise du centre de développement social (CDS) à Baysour – district d’Aley, suite aux travaux de réhabilitation réalisés dans le cadre du programme Qudra 2.

L’événement a réuni des représentants de la délégation de l’Union Européenne (UE), du MoSA, de l’équipe d’Expertise France Liban, de Canal France International (CFI) et du partenaire du projet Tabitha for Relief and Development. L’événement a débuté en présence des bénéficiaires du projet, suivi d’une visite des activités relatives au soutien psychosocial (PSS) fournies par Tabitha aux femmes et aux enfants des communautés libanaises et syriennes vulnérables vivant à Baysour.

Le CDS de Baysour fait partie de six CDS sélectionnés et qui ont été réhabilités et équipés dans le cadre du programme Qudra 2. Les cinq autres CDS réhabilités ou en cours de réhabilitation sont situés à Choueifat, Chhim, Marjaayoun, Tebnin et Zgharta, où d’importantes rénovations ont été effectuées, allant de la peinture, l’installation de lumières et de climatiseurs, le remplacement des cuisines, et la création de rampes d’accès pour les personnes handicapées, aux installations sanitaires et à la fourniture de mobilier, d’électroménager et de matériel informatique. Ces rénovations ont été planifiées en fonction des besoins de chaque CDS, dans le but ultime d’améliorer leur capacité de prestation de services afin de pouvoir mieux servir les communautés vulnérables ayant besoin d’une assistance.

Les CDS affiliés au MoSA sont répartis dans tout le Liban. Suite à la crise syrienne et aux besoins croissants des communautés vulnérables, le nombre de CDS est passé de 60 en 1970 à 228 aujourd’hui. Leur rôle principal évolue autour du travail social et de la santé, puisqu’ils fournissent une sensibilisation sociale, une éducation et des conseils aux communautés vivant dans le quartier où se trouve le CDS.

Chaque CDS a pour rôle le suivi des communautés environnantes afin d’identifier leurs problèmes et de proposer des solutions adéquates. À cette fin, les CDS travaillent également en étroite collaboration avec les municipalités locales et les maires des régions respectives, en suivant la démographie et les mouvements de population dans les zones adjacentes.

Dans le cadre du programme Qudra 2, Expertise France et les sept ONG locales partenaires (Abaad, AFEL, Akkarouna, Insan Association, Mouvement Social, Tabitha for Relief & Development et Terre des Hommes Lausanne) mettent en œuvre des activités de protection conjointement avec les 14 CDS suivants : Al Qaa, Chmestar, Majdel Anjar, Minieh, Zgharta, Tikrit, Ein el Remmeneh, Ghazir, Tebnine, Marjaayoun, Doueir, Choueifat, Baysour et Chhim.

Plus de 16 500 enfants et 19 920 adultes issus de populations libanaises et syriennes vulnérables bénéficieront de services de soutien psycho-social et autres services fournis par ces CDS en partenariat avec les ONG mentionnées ci-dessus. Ces services visent à promouvoir le développement personnel et le bien-être de ces bénéficiaires.Le programme Qudra 2 consiste en une action régionale sur une durée de trois ans. Il est cofinancé par l’UE, via le fonds fiduciaire régional de l’UE en réponse à la crise syrienne, ainsi qu’à travers le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement (AECID). Le programme cherche à renforcer la résilience des réfugiés syriens, des déplacés internes, et des communautés hôtes en améliorant les opportunités d’éducation, d’engagement et de protection pour les enfants, les jeunes et les autres groupes marginalisés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.