Moins d'une minute de lecture

La municipalité de Beyrouth a adopté de nouvelles mesures pour faire face à l’épidémie de coronavirus COVID-19 dans la capitale. Ces mesures entrent en vigueur du 19 août 2020 au 31 août 2020.

Ainsi, la municipalité rappelle à la population d’éviter les lieux de rassemblements populaires et les événements sociaux de toutes sortes ou encore à la fermeture des funérariums et des salles de fête, ainsi que les salles de sport, ouvertes et fermées, les boites de nuit, lieux de divertissements, parcs et piscines fermées.

Le nombre de personnes nageant dans les piscines ouvertes doit être réduit à 30% de leurs capacités avec application des mesures de distanciation sociale. Quant aux gyms, les salles doivent opérer à seulement 20% de leur capacité.

Les supermarchés et magasins ne peuvent opérer qu’à 30% de leurs capacités avec port de masque, de gants et les mesures de distanciation sociale.

Les transports publics devront également opérer à seulement 30% de leurs capacités.

Les mesures s’appliquent également aux lieux de cultes où une distance de 1.5 mètres devrait être respectée entre les différentes personnes.

Par ailleurs, le nombre de fonctionnaires au sein des administrations publiques et de la municipalité seront réduites à hauteur de 50%.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français