Vue de Beyrouth, depuis le littoral. Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.
Vue de Beyrouth, depuis le littoral. Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.

L’Ambassade de france et le porte-parole de la Finul ont tous démenti un message circulant sur le réseau social WhatsApp faisant état d’un risque d’attentat entre le 13 et le 15 août à Beyrouth.

L’ambassade de France indique ainsi que ce message vise à créer une panique au sein de la population déjà éprouvée par les circonstances actuelles.

Le porte-parole de la FINUL Andrea Teneti a également démenti un message attribué à la FINUL et circulant sur WhatsApp faisant état d’une mise en alerte de la force stationnée au Sud du Liban en raison du possible acte terroriste à Beyrouth. Ce message est sans fondement, estime le responsable.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.