Le logo du quotidien Al Akhbar
Le logo du quotidien Al Akhbar

Le quotidien Al Akhbar accuse l’Arabie Saoudite d’avoir mis une commission afin d’examiner les candidatures sunnites après l’annonce du retrait de l’ancien premier ministre Saad Hariri. Il s’agit, selon le quotidien de “partager l’héritage politique de l’ancien premier ministre sous parrainage saoudien”.

Toujours selon le quotidien, l’ancien premier ministre Saad Hariri ne reviendra pas sur sa décision tant que le prince héritier, Mohammed Ben Salmane restera en poste. Il lui serait même interdit d’évoquer la situation politique et ne peut se consacrer qu’à ses affaires depuis qu’il réside actuellement aux Emirats Arabes Unis. Si cette décision de se retirer s’applique à Saad Hariri et à ses proches comme sa tante Bahia Hariri et son fils Ahmed Hariri, d’autres acteurs politiques sunnites proches du Courant du Futur pourraient être tentés par l’aventure.

Cependant, son retrait aurait permis l’émergence de nouveaux acteurs politiques notamment dans le Akkar où les élections peuvent se jouer avec seulement quelques centaines de voix.

Face à cette situation, Riyad aurait mis en place une commission d’examen des candidatures sunnites au sein de son ambassade à Beyrouth et convoquerait chaque candidat, cela afin de déterminer son projet et son positionnement politique qui doit être conforme au projet saoudien pour le Liban.

La représentation diplomatique saoudienne se serait montrée même en faveur d’une alliance électorale avec les Forces Libanaises et appelerait à constituer des listes communes avec lui. Ils auraient adressé une demande identique à l’ancien député druze Walid Joumblatt qui n’aurait pas montré de réticence à ce sujet.

Cependant, des sources du quotidien notent que des dirigeants sunnites locaux se seraient montrés en désaccord avec une alliance avec les Forces Libanaises, estimant que ce dernier avait trahi Saad hariri et ce qui pourrait amener au contraire à des mésalliances dans les circonscriptions mixtes, chrétiennes et musulmanes.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.