Moins d'une minute de lecture

Réuni ce soir au Palais Présidentiel de Baabda suite à l’explosion qui a ravagé le port de Beyrouth et une grande partie de la capitale libanaise, le Président de la République, le Général Michel Aoun, a exigé l’ouverture d’une enquête visant à déterminer les responsabilités des différentes institutions, notant que des rapports des agences de sécurité avaient indiqué la présence de matières inflammables et explosives au niveau de l’entrepôt qui a explosé.

La réunion était précédée d’une minute de silence en faveur des victimes de l’explosion, alors que le dernier bilan fait état de plus de 60 morts et de plus de 2750 blessés.

Une réunion urgente du Conseil des Ministres est également programmée pour ce mercredi.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français