Coucher du Soleil sur la ville de Beyrouth. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Coucher du Soleil sur la ville de Beyrouth. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

Bonne pour l’économie ou mauvaise nouvelle puisqu’il s’agit aussi d’une valeur refuge, le nombre de transactions au sein du secteur de l’immobilier a progressé de 25.3% pour la première moitié de l’année 2020.

Les transactions pour les propriétés bâties ont augmenté de 32.2%. Pour le non-bâti, la hausse est de 19.7%.

Les transactions immobilières ont augmenté de 55.7% pour le bâti à Beyrouth et de 35.9% pour le non-bâti.

Une progression similaire est à noter dans les autres régions libanaises. À noter que dans le Metn, les transactions du non-bâti ont cependant progressé de 78.4%

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.