Moins d'une minute de lecture

Le Premier Ministre Hassan Diab aurait estimé, à l’ouverture du conseil des ministres de ce mardi 28 juillet, que l’état hébreu aurait violé la souveraineté libanaise et la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU suite aux incidents qui ont eu lieu hier. Il accuse ainsi Israël souhaiter de changer les termes du mandat de la FINUL déployée au Sud du Liban et les règles d’engagement entre les 2 pays.

Israël a de nouveau attaqué la souveraineté du Liban et a violé la résolution 1701 hier par une dangereuse escalade militaire. L’ennemi cherche à modifier les tâches de la FINUL et les règles d’engagement.
J’appelle à la prudence dans les jours à venir car je crains que les choses ne s’aggravent en raison des fortes tensions à la frontière

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français